Programme de colles - n° 3

Semaine du 3 au 7 octobre 2016
jeudi 28 septembre 2017
par  mlm
popularité : 20%

Atome polyélectronique
Quantification de l’énergie d’interaction noyau-électron.
Les 4 nombres quantiques n, l, m_l et m_s (définitions et valeurs possibles).
Configuration électronique d’un atome à l’état fondamental : principe de Pauli, principe de stabilité (et le moyen mnémotechnique pour retenir l’ordre des niveaux d’énergie : la règle de Klechkowsky).
électrons de cœur, électrons de valence
Classification périodique des éléments
Principe de construction de la CPE ; notion de famille.
Définitions : électronégativité et rayon atomique ; évolution de ces grandeurs dans la CPE.

Structure des molécules
Représentations de Lewis des molécules
Règle de l’octet pour les éléments de la deuxième période.
Utilisation des charges formelles dans les représentations de lewis.
Dépassement de l’octet pour les atomes de période supérieure à 2.
Notion de polarisation des liaisons covalentes (les valeurs d’électronégativité seront données).
Liaisons de covalence localisées, liaisons de covalence délocalisées : mésomérie.
Théorie de Gillespie (VSEPR). Liaison polarisée, molécule polaire.Moments dipolaires des molécules.

Savoir-faire exigible

- Configurations électroniques et CPE : cf programme précédent
- Etablir une représentation de Lewis pour une molécule dont l’enchaînement des atomes est donné.
- Déterminer les charges formelles dans les représentations de Lewis.
- Ecrire les formules mésomères et représenter l’hybride de résonance.
- Proposer une géométrie pour une représentation de Lewis donnée.
(donner la géométrie de l’arrangement des doublets et donner la géométrie de la molécule qui en résulte)
- Relier la structure géométrique d’une molécule à l’existence ou non d’un moment dipolaire permanent.
- Déterminer direction et sens du vecteur moment dipolaire d’une molécule ou d’une liaison.

Questions de cours à préparer

- La règle de l’octet : règle, exemples et écarts.
Conseils :
Donner la règle de l’octet (et celle du duet pour H). L’illustrer sur des exemples (H_2O, NH_3, CH_4...)
. Présenter des entités déficientes en électron (exemple : BH_3). Présenter l’hypervalence sur un exemple (PCl_5 ou autre) et indiquer quels éléments peuvent être concernés.

- La mésomérie : sur un exemple au choix, présenter la notion de formules mésomères et l’intérêt de la mésomérie
Conseils :
Prendre un exemple (par exemple le benzène), donner les différentes formules de Lewis envisageables et expliquer en quoi elles sont insuffisantes.
 Présenter la méthode de la mésomérie et son formalisme.

- Méthode VSEPR : Sur un (ou plusieurs) exemple(s), présenter le principe de la méthode VSEPR
Conseils :
Sur des exemples, présenter le principe de notations, la figure de répulsion, la géométrie de la molécule, et commenter la valeur des angles entre liaisons (on pourra choisir par exemple BH_3, CH4_, NH_3, PCl_5...).


Prévisions semaine 4

Transformations physiques (et chimiques) de la matière


Documents joints

Compétences exigibles - semaine 3

Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Brèves

16 avril 2013 - ipad et iphone un véritable condensé de chimie

ipad et iphone un véritable condensé de chimie -> http://www.usinenouvelle.com/article/ipad-et-iphone-